Autres articles dans cette rubrique

Votre navigateur vous permet de vous abonner facilement à de nouveaux flux, en cliquant sur les liens ci-dessous. Fils RSS Arts en Scènes

Accueil du site || La Cie || Présentation de la Cie A Main Levée

La Cie A Main Levée est née en 2005, d’une envie de faire du spectacle en tous lieux et dans une volonté d’exigence artistique.

Notre premier spectacle était Polichinelle retiré du Monde, à partir d’un texte de Durranty. Il a été monté comme un exercice de style, en dépouillant le spectacle d’effets spectaculaires. Comment avec presque rien, peut-on emmener le spectateur à partager une œuvre théâtrale, avec des marionnettes ? Telle était la question...

Nous avons ensuite choisi de monter un texte élisabéthain : "Volpone ou le Renard" de Ben jonson, que nous avons re-traduit, réadapté et renommé "Volpone ou Le Gros Renard". Lors du montage de cette pièce, nous avons proposés de nombreuses répétition publiques. C’est un travail plus plastique que le premier spectacle, les marionnettes sont en bois etc. Ce que l’on cherche ici c’est à rendre compte d’une parole d’un autre âge, qui résonne pourtant encore étrangement aujourd’hui.

Nous avons ensuite abordé le spectacle jeune public, qui n’était pas notre préoccupation jusqu’alors, et nous avons adapté un conte de Grimm : Celui Qui partit en Quête de La Peur. Ici, on mêle plusieurs médium pour raconter (conte, ombres, marionnettes à gaine et sur table). Et on propose aux enfants un spectacle sur les notions d’apprentissage et de différence.

Parallèlement à ces spectacles, nous avons construit des décors, fait des voyages jusqu’à Naples, participé à l’organisation de nombreux événements autour de chez nous (par exemple Mariomaine et le festival Sensasons) et proposés de nombreux ateliers à des publics très divers.

Le travail de la Cie est de susciter de l’écoute et de la découverte. Plutôt que de sur-enchérir en tapant plus fort, nous préférons entendre les résonances... Et surtout laisser les cerveaux faire leurs propres choix, ne pas imposer le sens mais le laisser naître pour chacun.